• Language
  • 0 Panier
Article n° 604069

Clé de serrage - Zombie Survival

Clé de serrage en mousse bluffante de réaliseme !

Description du produit

En cas de danger, une clé de serrage telle que celle-ci peut vous sauver la vie si vous n'avez pas d'arme plus efficace sous la main quand la horde de zombies attaque !

Cette arme a une structure rigide en fibre de verre. Elle se compose de mousse PU extrêmement résistante,ce qui la rend particulièrement résistante et sûre pour une utilisation en GN. Elle est peinte à la main, ce qui explique qu'il peut y avoir de légères différences entre le produit et la photo de l'article. Il s'agit d'une arme dont vous profiterez longtemps si vous l'entretenez et la stockez correctement.

Retrouvez des informations concernant l'entretien et le maniement des armes en mousse sur la page Armes en mousse : conseils

  • Peint à la main (légères différences possibles entre le produit et la photo de l'article)
Taille : 50 cm
Matière
Mousse PU, fibre de verre
afficher plus
afficher moins
39,90 €
En stock
Ajouter à la commande

payer en toute sécurité

Vous aimerez aussi :
Hache de pompier - Zombie Survival
Hache de pompier - Zombie Survival
Arme en mousse
79,90 €
Spray de sang zombie -22%
Spay de sang zombie
Effet spécial
8,90 € 6,90 €
Hache - Zombie Survival
Hache - Zombie Survival
Arme en mousse
39,90 €
Marteau - Zombie Survival
Marteau - Zombie Survival
Arme en mousse
39,90 €
Machette - Zombie Survival
Machette - Zombie Survival
Arme en mousse
39,90 €
Grenade à main - Dark Moon
Grenade
Arme en mousse
16,90 €
Bouclier antiémeute - Dark Moon
Bouclier antiémeute - Dark Moon
Arme en mousse
169,90 €

Paiement et conseil

  • ✓ Rapide et sûr
  • ✓ De nombreuses méthodes de paiement : carte de crédit, Paypal, etc.
  • ✓ Conseils exhaustifs sur nos produits

Livraison

  • ✓ Livraison rapide via DHL, Collisimo et UPS-Express
  • ✓ 24h Express - livraison le lendemain
  • ✓ Énorme choix d’articles de stock

Retours et échanges

  • ✓ Droit de retour de 14 jours
  • ✓ Procédure de retour sans tracas
Retour en haut de page